Seri'nfinity

Forum Menu

Identifiant:  
Mot de passe:

Nouvelles


  Voir les messages
Pages: [1] 2
1  Salle des Communications / Animés & Manga / Anim'et Vous... Le topic fourre-tout le: 02 Mars 2011 à 10:31:17
10th Tokyo Anime Fair

Si Arrietty a obtenu 4 prix (amplement justifiés de mon point de vue), la surprise est venue du Grand Prix décerné à un court-métrage français, réalisée par une étudiante des Gobelins : Trois Petits Points.

Signaler le fichier
RépondreRépondre Citer en réponseCitation
2  Salle des Communications / Du coté de l'oncle Sam / Southland le: 07 Février 2011 à 21:49:10
3.04 (with spoilers inside)

Fitz, fais gaffe quand tu balances des spoilers aussi énormes : au minimum, évite de placer ça en tout début de message. Là, même sans lire, mes yeux ont rippé au mauvais endroit. Triste

Ceci dit ça n'enlève rien à la force de l'épisode. Même en étant prévenu, ça tombe sur le carafon sans qu'on le voit venir.
Ceci dit, je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi quand tu dis que c'est sans raison, un acte gratuit. Cela aurait pu être le cas si Nate ne connaissait pas si bien les types. Moi j'ai ressenti ça comme un guet-apens : la bouteille, le coup par derrière puis tout le monde qui se rue pour un lynchage...
Est-ce une vengeance suite à l'arrestation de Spider ? Est-ce que Nate est considéré comme un traître, étant lui-même hispanique ? Je ne vois pas quelqu'un avoir manigancé quelque chose, juste une réaction de groupe.
On verra dans la suite ce qu'il en est. Mais tuer un personnage central en milieu de saison, c'est soit très très couillu, soit qu'il y aura des développements à venir. Ou les deux. Clin d'oeil

Mais comme tu dis, c'est tout à fait dans l'esprit de la série : ça tombe sans prévenir, c'est sale, c'est crédible, la conclusion est sobre. Ouais, c'est du Southland. Et la série a franchi un nouveau palier.
Quand je pense que j'ai connu la série parce qu'un pote qui ne la regardait même pas m'en avait touché deux mots. Grimaçant
RépondreRépondre Citer en réponseCitation
3  Salle des Communications / Animés & Manga / Anim'et Vous... Le topic fourre-tout le: 03 Février 2011 à 21:00:31
Citation
[High School of the Dead]Alors , 2 épisodes et une partie du 3e ; je crois... et malgré que j'adore tout ce qui est avec les zombies , j'ai un peu de mal à rentrer dans cet animé , peut être que ça arrivera plus tard je ne sais pas mais voilà ; pour le moment je m'ennuie un peu
Ben moi qui ai justement un peu de mal avec les trucs de zombies, j'ai vraiment pris plaisir à regarder HOTD. Oui, il y a du fanservice, mais tellement poussé à l'extrême que ça en devient vraiment marrant. Les personnages sont plutôt intéressants et l'histoire ne va pas forcément là où on l'attend.
C'est pas extraordinaire, mais c'est très divertissant. Une bonne surprise j'ai trouvé.

Citation
Citation
Sinon je t'avais parlé de Kaichou wa Maid-sama! ?? Je ne sais plus lol
Yep ! Tire la langue
Mais pas sûr d'être fan de ces animés avec des "maid"...
Eh bien tu as tort Nakayomi ! Smile
Pas super attiré par le côté maid, j'ai démarré cette série plutôt pour le truc "elle a un secret et c'est le gars qui ne fallait pas qui est au courant". Et bah c'est vachement bien et différent des séries du même style.
L'héroïne, Misaki, est une fille qui a un gros caractère et qui lui permet de tenir tête aux garçons. Mais elle n'est pas méchante, bien au contraire. Ce n'est pas la tsundere typique. Surtout, elle refuse de s'avouer à elle-même (et encore moins aux autres) qu'elle a des sentiments pour Usui. De fait, alors qu'elle pourrait être une grosse mégère, elle est au contraire toujours gênée en sa présence et perd un peu ses moyens (sans que cela soit tourné en ridicule ou culcul). De son côté, le Usui est lui le type super intelligent mais malicieux : il a compris que qu'il ne laissait pas Misaki indifférente, il joue avec elle (sans méchanceté), lui déclarant régulièrement son amour, la mettant dans des situations ambiguës et se montrant même jaloux. Et il est toujours là pour l'aider quand elle est en difficulté.
En gros, c'est assez mignon et assez drôle (sans être ni gras ni lourd), ça change de d'habitude et la galerie de personnages secondaires vient étayer le tout. Très très sympa.

Citation de: Shuuichi
Et ce que j'attends le plus c'est Togainu no Chi !!!!
Oh là là... J'ai vu que le premier et ça sent la bouse.
Comme tu dis Nakayomi, y a des beaux mecs. Justement, j'ai l'impression que c'est juste pour attirer le chaland et qu'il n'y a rien derrière. Je crois en plus que c'est clairement étiqueté yaoi et c'est pas trop ma tasse de thé, dirons-nous.
RépondreRépondre Citer en réponseCitation
4  Salle des Communications / Fantastique & Science-Fiction / Dollhouse le: 30 Janvier 2011 à 22:37:37
Dollhouse, au-delà de ses qualités et défauts qui en font une production de moyenne gamme, restera surtout un incroyable gâchis.
Quand on voit le 1.13 Epitaph One, jamais diffusé aux USA, on découvre ce que la série aurait pu et dû être, si elle n'avait pas été censurée par la chaîne. Une oeuvre de SF sombre et profonde, qui avait beaucoup à dire sur la société. La vision de cet épisode m'a vraiment filé le cafard. Après, et même si la saison 2 a été plutôt rondement menée en sachant que ce serait la dernière, cela n'avait plus la même saveur.
Je crois qu'on est passé à côté d'un truc vraiment énorme...
RépondreRépondre Citer en réponseCitation
5  Salle des Communications / Fantastique & Science-Fiction / La Caravane de l'étrange - Carnivàle le: 30 Janvier 2011 à 22:32:19
En effet, très frustrant cette fin. La série avait mis du temps à démarrer (il faut quand même s'accrocher au début de première saison), mais elle était lancée avec une saison deux très prenante.

En parlant de bouquin, Carnivàle est une adaptation assez libre du roman de Theodore Sturgeon, Cristal qui songe. Ne l'ayant pas lu, je ne sais pas si ce roman fournit des clefs. Mais j'y jetterai certainement un oeil qui l'occasion se présente (car hormis d'occasion, cet ouvrage est introuvable.
RépondreRépondre Citer en réponseCitation
6  Salle des Communications / Policiers / Southland le: 30 Janvier 2011 à 22:28:02
Ah oui, un détail que j'avais oublié mais qui est aussi significatif à mes yeux.
Dans Southland (comme dans The Wire du reste), on ne peut pas dire que les personnages et les acteurs qui les interprètent soient des icônes. Ils ne sont pas laids, mais on ne peut pas dire qu'ils soient spécialement beaux (ou alors à de rares exceptions près), ils n'ont pas un charisme supérieur, des attitudes hors normes. Bref, ce ne sont pas des gens à qui on voudrait ressembler (même en mettant de côté leur vie privée désastreuse), ce ne sont pas des super-flics, des héros pour faire court.
Cela aussi contribue à ancrer la série dans le réel.
RépondreRépondre Citer en réponseCitation
7  Salle des Communications / Fantastique & Science-Fiction / Supernatural le: 30 Janvier 2011 à 20:16:13
De mon côté, je n'arrive plus à me passionner pour la série. Je dois me forcer à regarder les épisodes. Pas que ce soit spécialement mauvais dans l'ensemble (quoique ça rame quand même un peu et que les enjeux sont assez pitoyables), mais depuis l'annonce en début de s5 qu'il y aurait une s6, le coeur n'y est  plus. Parce qu'il était évident qu'à partir de là, la série était morte.
Entre les ressorts médiocres pour ne pas conclure et le réamorçage poussif qui s'en suit, je ne vois plus guère ce qui me retient, d'autant que l'humour est vraiment mis de côté. pour le moment, la s6 est creuse, on ne voit pas trop où ça va ni ce qu'on nous propose en terme d'objectifs. A se demander si les scénaristes le savent eux-mêmes.

Tiens d'ailleurs, est-ce moi où bien depuis le début de saison, y a beaucoup de nouvelles têtes au générique, niveau scénario ?

Citation
C'est bien de lire des avis assez négatifs sur ces deux saisons, au moins je m'attends à du bon
si tu aimes vraiment la série, je ne vois pas ce que tu pourrais y trouver de bon. Car cela ressemble plutôt à un immense gâchis. Grimaçant
Par contre, je ne serais pas aussi catégorique que mes acolytes concernant la s4. chez moi, c'est plutôt bien passé.

Citation
Le pire c'est quand Kripke balance qu'il avait un plan sur 5 saisons (alors qu'au début de la série il disait que Supernatural c'était avant tout des histoires (films) horrifiques en format 40 minutes) .
Effectivement, le bonhomme a changé de discours. J'avais été déçu quand, durant la saison 1, il avait annoncé qu'il ne voulait pas de mythologie. Pourtant, force est de reconnaître que le temps passant, cette affirmation était fausse, et il n'y a pas eu à attendre la s4 pour cela. Très vite, nous sommes passés dans du semi-feuilletonnant, un peu à la X-files.
De plus, la manière dont l'histoire a été menée, la série aurait dû se terminer à la saison 5. Et si cette "ultime" saison a copieusement pédalé dans la semoule, c'est aussi la faute de la chaîne, qui a repoussé la conclusion, obligeant les scénaristes à trouver autre chose pour continuer. Il était clair que finir Supernatural, vu comment c'était embarqué, était plutôt casse-gueule. Les scénaristes s'en seraient-ils sortis pour nous pondre quelque chose de sympa où la fin aurait-elle été catastrophique ? On ne le saura malheureusement jamais.
RépondreRépondre Citer en réponseCitation
8  Salle des Communications / Policiers / Southland le: 28 Janvier 2011 à 17:32:47
Justement, pour moi, The Shield (et j'adore cette série) s'inscrit aux antipodes de Southland (ou pire, The Wire, qui est à la limite du documentaire). Tout est poussé à l'extrême, il arrive trop de truc extrêmement graves dans cette série et pour avoir vu et lu des ITW de Shawn Ryan, pousser ainsi à l'extrême permet d'étudier le comportement des gens. Le symbole de ce côté "irréel" ou surréaliste, comme vous voudrez, c'est le quartier où évolue la Strike, celui de Farmington, un quartier imaginaire. Cela pose à mon sens assez bien le postulat de départ.
A l'inverse, un Southland, même si c'est très noir aussi, cela reste profondément réaliste, il n'y a pas de super flic, juste des gens normaux qui tentent de faire leur métier, avec leurs qualités et leurs défauts. Les enquêtes avancent par bond et finalement toujours de la même façon : un type en dénonce un autre (la police scientifique peut aller se rhabiller). Rien ou presque n'est surfait.
RépondreRépondre Citer en réponseCitation
9  Salle des Communications / Policiers / Southland le: 27 Janvier 2011 à 14:31:27
Citation
les seules séries de ce type qui m'interesse c'est lorsque le coté réaliste est mis en avant (the shield, the wire par exemple)
Le côté réaliste dans The Shield... Unsure
RépondreRépondre Citer en réponseCitation
10  Salle des Communications / Policiers / Southland le: 25 Janvier 2011 à 23:00:52
Signaler le fichierforum séries, buffy, angel, kyle xy, xena, cat's eye, ugly betty

Créateur : Ann Biderman.
Producteurs exécutifs : John Wells, Christopher Chulack, Ann Biderman.
Société de production: Warner Bros Television
Année de création : 2009.
Année de 1ère diffusion : 2009.
Nombre de saisons : 3.
Nombre d'épisodes : 23.
Genre : Policiers / judiciaires.
Titre VO : Southland.
Pays d'origine : US.

Et c'est avec qui ?
Michael Cudlitz (Cooper) ; Benjamin McKenzie (Sherman) ; Regina Kings (Adams) ; Shawn Hatosy (Bryant) ; Kevin Alejandro (Moretta) ; Michael McGrady (Salinger)…

Et ça parle de quoi ?
Dur début pour le jeune Ben Sherman qui voit des cadavres peu ragoûtants alors qu’il vient tout juste de prendre son service avec son coéquipier Cooper, qui traîne un mal de dos derrière lui. Sammy Bryant et Nate Moretta, eux, cherchent des témoins sur l’assassinat d’un jeune garçon, victime de la guerre des gangs. Personne ne veut parler, bien évidemment. Sauf une jeune fille, Janila mais très vite, elle devient une cible privilégiée et malgré les supplications de l’inspecteur Bryant, rien n’est vraiment fait pour la protéger. Salinger a des problèmes avec sa fille et s’avère un papa plutôt protecteur. Bienvenue dans le quotidien banal et dangereux des policiers… Arriveront-ils à survivre ?


Un petit topic pour cette série peu connue mais qui mériterait de l'être.

Le fait que ses saisons soient courtes a  toujours été à mes yeux un avantage : pas besoin de chercher des intrigues policières vaseuses pour combler un saison d'un vingtaine d'épisodes. On évite l'effet de lassitude, au contraire, on crée un manque. Et ce n'est pas plus mal.

J'apprécie beaucoup l'aspect réaliste et en même temps décousu de l'intrigue. Les enquêtes avances par bond, tout comme la vie privée des flics, qui existe sans qu'on s'y attarde. Il n'y a pas de happy-end, chaque jour est un éternel recommencement avec son lot de crimes. Mais paradoxalement, nous ne sommes pas en présence de personnages dépressifs et désabusés, au contraire, ils croient encore à leur métier. Et ça c'est intéressant.

Ce qui fait aussi que j'aime cette série, c'est que j'y retrouve l'atmosphère d'Homicide Special. Ne cherchez pas sur tv.com ou IMDB, il ne s'agit pas d'une série mais d'un livre, d'un essai plus précisément. Miles Corwin, journaliste au Los Angeles Times, a suivit durant un an la Robbery Homicide Division de L.A. pour nous montrer le quotidien des enquêteurs de la crim' tel qu'il est dans la réalité (et donc bien loin de la fiction).
Et c'est ça que je retrouve dans Southland. Le livre est passionnant et j'ai, dans une certaine mesure, l'impression de l'avoir à l'écran. Je vous conseille d'ailleurs sa lecture.
RépondreRépondre Citer en réponseCitation
11  Salle des Communications / Aventure & Action / The Unit : Commando d'élite le: 24 Janvier 2011 à 21:54:11
Je me permets d'intervenir dans ce topic bien que la plupart des messages soient assez anciens.

The Unit, j'ai vu la première saison.
Shawn Ryan et David Mamet aux commandes, cela avait de quoi faire saliver. Une série qui s'intéresse aux Delta, cette unité des forces spéciales dont le Pentagone nie l'existence, ça titille. Savoir qu'ils opèrent partout dans le monde avec les uniformes et treillis locaux, ça sent bon. (bon, j'avoue, tout le monde n'était peut-être pas au courant de tout cela avant de regarder la série Grimaçant).
Au final on a quoi ? Un machin avec des intrigues assez bas de gamme, dont on a parfois du mal à imaginer qu'on les confie à des soldats plutôt qu'à des agents du renseignement, un pan de leur vie privée totalement mal traité (le sceau du secret tout ça) et des résolutions assez indignes des deux messieurs sus-cités.
Et puis je ne sais pas vous, mais j'ai trouvé assez nauséabonds certains discours tenus dans la série (quand ils ne sont pas tout simplement ridicules). Une fiction pro-américaine comme on en avait plus vue depuis pas mal d'année et parfois le sentiment que le parti Républicain était aux commandes et s'en servait pour sa propagande belliqueuse. J'étais vraiment mal à l'aise avec ce truc.
L'épisode où ils font le test de survie par exemple (élément tout à fait réel d'ailleurs). Ils s'en sortent non parce qu'ils sont les meilleurs, non pas parce qu'ils sont une bande de potes prêts à tout les uns pour les autres. Non, leur force, c'est qu'ils sont américains. Wouah ! Etonnement il fallait oser. On pourrait trouver cela mièvre s'il n'y avait pas à côté dans d'autres épisodes la justification de l'usage de la force alors qu'elle n'était pas nécessaire.

Cette série m'a laissé un sacré souvenir, et vraiment pas bon. Peut-être l'un des pires trucs que j'ai regardé. D'abord pour le fond, et le malaise que j'ai évoqué. Mais aussi à cause du gâchis énorme qu'a été cette série quand on connaît le pont de départ, à savoir les Delta.
RépondreRépondre Citer en réponseCitation
12  Salle des Communications / Planète Séries / Audiences & Ratings le: 24 Janvier 2011 à 21:42:22
Voici les audiences des 2 premiers épisodes de la saison 3 de Southland :

3.01 - 2.11 millions (0.7% des 18-49 ans)
3.02 - 1.64 million (0.6% des 18-49 ans) Plus bas historique.

Ca s'annonce mal pour la série qui fait des audiences pires que la saison 2.
C'est bien triste pour cette bonne petite série. A côté de ça, on encense la très surfaite et très très classique Detroit 1-8-7 (qui est ma plus grosse déception de l'année, je tiens à le signaler) qui finalement s'est révélée est un peu une resucée de la méconnue Southland.

Citation de: fitz
Enfin 3 saisons...

la première comptait 7 épisodes, la seconde 6 et la troisième 10.

23 épisodes en 3 saisons ça ne fait pas des masses. Surtout que la série est excellente.
Justement, j'ai beaucoup aimé le fait que les saisons soient courtes, ça a évité des épisodes de remplissage et permis de maintenir un certain niveau (en plus, je suis pas sûr que la série aurait tenu le choc sur un plus grande longueur car on ne peut pas dire que son concept soit très innovant). Une saison 4 à 8 épisodes, j'achète tout de suite.
RépondreRépondre Citer en réponseCitation
13  Salle des Communications / Du coté de l'oncle Sam / Stargate Universe [USA] le: 24 Janvier 2011 à 12:52:03
Ah intéressant, du coup tu ne connais pas de tout le développement des Anciens, donc d'Atlantis, et de ce qui a amené l'histoire du Destiny. Tu t'es renseigné sinon ? Ca ne t'a pas paru trop dur à suivre ?
Non, je ne connaissais pas la mythologie SG mais je ne me suis pas senti gêné pour suivre la série. Peut-être ai-je raté des détails, mais rien qui me fasse dire "tiens, faudrait que je cherche à quoi correspond ce truc".

Citation
Quand ils font un spin off c'est que une équipe de Stargate a miraculeusement trouvé un nouveau chevron.
Oui, même si j'ai pas vu Atlantis, ça m'a fait sourire. Sourire
Mais là aussi j'aime bien l'idée de départ, à savoir être dans un vaisseau perdu au milieu de l'espace (et donc sans contact avec le reste de l'humanité, du moins s'il n'y avait pas ces pierres à la c** Pas content), à une distance jamais atteinte par aucune espèce vivante (à priori) et que ce vaisseau a l'air de fonctionner seul. Et quel est son but ? Mystère...
RépondreRépondre Citer en réponseCitation
14  Salle des Communications / Du coté de l'oncle Sam / The Walking Dead [USA] le: 24 Janvier 2011 à 00:26:09
J'arrive un peu après la bataille, mais je vais quand même donner mon avis sur cette série dont on a annoncé monts et merveilles et un renouvellement dès la diff du pilote.
Et qui n'a suscité chez moi qu'un profond ennui.

Les films de zombies, j'en ai vu un paquet et je trouve que tous finissent de la même manière : des zombies qui poursuivent des gens sains qui fuient en hurlant (quand ils ne commencent pas carrément comme ça). C'est d'un prévisible... Pourtant, je continue de m'intéresser au truc dans l'espoir sans doute un jour de découvrir la perle rare (28 Jours plus tard n'en était pas loin d'ailleurs).
Là effectivement, ça change : comme l'a dit Nakayomi, on est plus dans le film de survie. Le pilote était pas mal, avec ce type tout seul dans un monde en ruine. Sauf que le rythme est trèèèèès trèèèèès trèèèèès lent... Les scènes semblent étirées en longueur sans raison précise, quand elles ne sont pas carrément sans intérêt. J'accroche difficilement aux personnages, sauf aux secondaires, ceux qu'on voit rapidement et puis qui disparaissent : le père et son fils (tuer ou ne pas tuer sa femme ?) ou le scientifique (pourquoi continuer ?). Les personnages principaux sont fadasses, voire horripilants. De même, comment avoir de la peine lorsque la soeur de la Blonde (Marita Covarrubias là, je trouve plus le nom de l'actrice) est croqué par un zombie et se transforme, vu que son personnage est inexistant depuis le début. Elle meurt, et alors ? Elle ne servait à rien, sauf à permettre à la Blonde de commettre un geste qui la hantera pour toujours... Grosse la ficelle, quand même.

Bref, n'ayant pas lu le comic book (mais sachant par autrui que l'intrigue est moins délayée sur papier), j'ai du mal à comprendre l'engouement pour ce truc. Faudra qu'on m'explique.
RépondreRépondre Citer en réponseCitation
15  Salle des Communications / Du coté de l'oncle Sam / Stargate Universe [USA] le: 24 Janvier 2011 à 00:13:06
L'annulation de SGU s'explique avec plusieurs variables c'est plus compliqué que de seulement blamer l'équipe de production.
Il semble en effet que la série n'a pas su trouver son public : trop différente pour les fans habituels de Stargate, pas assez différente pour les autres. Mais j'avais lu un article là-dessus avec toutes les raisons pour lesquelles la série avait été annulée.

Citation
Bubu : ravi de te l'entendre dire, tu avais quand même un bagage de connaissance de l'univers Stargate ( les Anciens etc... ) ou pas du tout ?
Disons que j'ai vu le film plusieurs fois (et que j'aime bien d'ailleurs) et au moins la première saison de SG-1, même si je ne saurais dire où exactement je me suis arrêté vu que ça ne m'a pas laissé un souvenir impérissable, bien au contraire.
Non, en fait on peut dire que j'étais neuf avant de démarrer SGU, pas mal de choses m'étant inconnues. A la rigueur même, j'avais un a priori négatif. Grimaçant Tout ça pour dire que mon avis porte sur la série elle-même et pas sur son respect ou non de l'univers SG.
RépondreRépondre Citer en réponseCitation
Pages: [1] 2
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Ce forum protège les données personnelles en interdisant le référencement et la diffusion de ceux-ci. Ce forum protège les droits d'auteur en permettant à tout moment à un membre de signaler un contenu illicite auprès de l'hébergeur de fichier. Ce forum requiert d'avoir l'age minimum de 12 ans  XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Graphisme: Alpi & Teo & Gfx Google a visité dernièrement cette page 29 Septembre 2017 à 18:15:29
Créer son Forum ~ Abus ~ © smfgratuit
Basé sur: SMF © Simple Machines LLC
                  Créer son Forum ~ Abus ~ © smfgratuit